BIEN DES QUESTIONS – Journey of Self Love ( Voyage dans l’Amour de Soi )

Bien des questions, nous voulons, souhaitons poser.

Tout d’abord, quelles sont les QUESTIONS que vous souhaitez posez, peu importe la question, elles sont toutes intelligentes, allez-y soyez libres d’écrire vos questions sous ce post. Celles que vous mourrez d’envie de poser, celles que vous n’osez pas poser, celles qui vous font peur, celles qui vous mettent en joie, celles qui vous paralysent, celles qui vous taraudent, celles qui sont les plus simples et selon la société hors normes. Mais, sachez que vos questions existent, elles sont vraies, elles sont parfaites comme elles sont, elles sont selon vous, selon vos propres normes, elles méritent d’êtres posées. Plantez vos graines, et qui sait, peut-être qu’ici ou ailleurs, vous aurez la réponse, ou peut-être pas. Une chose est sûre, c’est en questionnant qu’on peut avancer et vivre sa propre vérité !

C’est en questionnant qu’on brise les codes, les tabous, la gêne, les non-dits. Qu’on ouvre le chemin à différentes perceptions, différents regards, différentes vies, différents vécus, différentes expériences, différentes et nombreuses solutions. Il est important de rappeler que la base c’est : le respect, la bienveillance, le non-jugement, et l’ouverture de son cœur et de son esprit.

J’ai des questions, pour le monde, pour Dieu, pour la vie, pour moi.

Souvent, il y a des questions auxquelles je ne veux pas répondre (à moi-même). Je les refuse. Parfois, elles sont là, pour plus tard… J’y répondrai plus tard (ou pas), car j’ai besoin d’avoir des informations, j’ai besoin de comprendre tout un tas de choses avant de prendre une décision. Ici je considère qu’avoir une réponse, c’est avoir pris une décision. Tu décides de t’être arrêter là, de ne pas avoir chercher plus loin. Mais est-ce possible ? D’aller plus loin. Il est toujours possible d’aller plus loin. Parfois, il existe des limites qui dépassent notre humanité, et nous poussent à admettre qu’il est impossible d’y répondre. Attention, impossible d’y répondre aujourd’hui. Possible d’y répondre demain. Demain est très vague : demain c’est le présent quand il se présente. Demain c’est peut-être dans une autre vie. J’affirme qu’un jour j’aurai des réponses qui ne me sont pas accessibles dans ce bas monde. Je l’affirme, mais ne me tromperais-je ? Peut-être que oui. C’est une décision que j’ai prise ? La réflexion intellectuelle est très intéressante, on pourrait penser des centaines d’heures. Parfois pour aller nulle part. Mais cherchait-on à aller quelque part ? Parfois aussi on cherche tout en sachant qu’il y a des probabilités de n’avoir rien à trouver, et c’est complètement OK.

Parfois, on ne cherche pas, consciemment, et puis on trouve. Je crois que tout est en nous, et que tout n’attend que d’être révélé. Je suis d’accord avec ça. Parfois, il y a des réponses improbables à des questions très simples et pourtant si dérangeantes qu’on les rend compliqués. J’aime bien la complexité, mais je n’aime pas quand c’est compliqué.  Alors, je ne recherche que pour mes propres questions, et il m’arrive d’aider d’autres à rechercher pour trouver leurs réponses, car on ne peut rien seul, on peut tout ensemble. Pas vrai ? Je n’ai pas de questions concrètes à donner comme exemple, pour illustrer ce que je dis. Je décide de laisser, ici, pour ce que je viens d’écrire, en interprétation libre. Finalement, prendre cette décision ne change rien. Car peu importe qu’on le veuille ou non, chacun.e va interpréter tout ce qu’il voit/lit/entend selon qui il/elle est. C’est comme ça. Avez-vous des questions à poser ?

Quoique j’ai une question, pourquoi êtes-vous là ?

Ecris par Nada – SendAndLove

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *