AMITIE D’AVANT – Journey of Self Love ( Voyage dans l’Amour de Soi )

(test de choses cool)

Amitié d’avant.

14 avril 2020.

J’attendais qu’on vienne à moi. Qu’on fasse un premier pas. Pourquoi ? Pour voir qui était vraiment là ? J’attendais qu’on vienne me célébrer ou me rassurer, qu’on me prenne la main et qu’on me dise que tout va bien.

Sauf que si moi je n’allais pas vers les autres, personne n’ira vers moi.

Le truc c’est que je me disais que personne n’était là pour moi, que je n’avais personne pour partager ma joie ou ma tristesse. Cependant, je n’allais pas vers ces mêmes personnes que je voulais qu’elles viennent vers moi. Comme si on lisait mes pensées, à côté ou à des kilomètres de moi. 

Et là j’ai appris, j’apprends aujourd’hui, à faire le premier pas. A prendre la responsabilité en ayant la volonté, d’aller partager avec les personnes qui comptent pour moi, leur parler, créer une vraie amitié, une relation qui me correspond, qui nous correspond.

Car en attendant, je me faisais aussi tout pleins de films, personne ne n’aime, personne n’est là pour moi, personne ne me voit, je n’ai pas d’amis vrais, je n’ai personne à qui me confier, je n’ai personne à qui parler, à qui partager tout ça. Sauf que c’est faux. Ce sont des films qui ne me rendait pas service du tout. 

Parce que finalement, c’est moi qui ne me donnais pas la possibilité de m’ouvrir à quelqu’un-e. C’est moi qui avais peur de m’ouvrir, et d’être qui je suis.

Peur d’être vulnérable, tout en voulant être vulnérable car c’est comme ça que je suis la plus vraie. La vulnérabilité est mon courage à moi, c’est ma source de courage et de développement (growth).

Par peur de rejet. D’abandon. Peur de ne pas être reconnue, vue, valorisée, aimée… 

J’avais peur, et parfois j’ai encore peur, de me faire rejeter, de perdre quelque chose de précieux. 

Pourquoi attendre quelque chose que l’on veut. J’ai envie de créer ou de prendre ce dont j’ai profondément envie, ce que mon âme chérit et rêve. Mes rêves sont importants pour moi. Et un de mes rêves est de vivre de belles amitiés avec les quelques personnes que j’ai choisies et que j’aime profondément. 

Tout se passe (ait) (pour moi) à 80% si je donne un pourcentage, dans la tête. On fait plus attention à nos pensées, et puis nos peurs souvent non fondées, et c’est comme ça qu’on affronte la vie. 

Par ailleurs, on ne peut pas en vouloir à une personne ni la blâmer, pour quelque chose qu’on ne se donne pas non plus la responsabilité de faire. 

Il existe des sentiments, des émotions oui, et elles sont de passage. Elles ne sont pas définitives. 

Nos pensées, quand on les alimente deviennent notre propre réalité et nourrissent ce que l’on ressent en positif ou négatif. 

Je n’ai jamais pensé être bonne en amitié. Je veux dire par là que je me suis toujours sentie comme pas assez. Comme si je n’étais pas à la hauteur. Et quand bien même on pouvait explicitement me dire qu’on m’aimait j’y croyais à moitié, ce n’est pas la personne que je remettais en doute. C’est moi, je ne croyais pas en moi, au fait que je sois une bonne amie. Qu’on me surestime. On peut appeler ça le syndrome de l’imposteur de l’amitié. Truc de fou. Je n’avais pas confiance en mes capacités sociales.

26 août 2020.

Existe-t-il une amitié de soi comme un amour de soi. L’amour avec les autres c’est comme l’amitié avec les autres, dans une relation à deux par exemple, chacun.e a sa part de responsabilité. L’engagement de prendre ma responsabilité est le mien. On peut dire que c’est un devoir de l’honorer. L’inconditionnel se fonde sur de la responsabilité, l’échange, l’espace, l’écoute, la compassion, être soi-même, être sa vérité, tout en acceptant la vérité de l’autre, l’expression de ses besoins, de ses limites, on amour, du pardon, de la célébration, d’acceptation, de temps… Tout ça c’est beaucoup d’amour.

J’aime bien planter des graines, il est possible que je ne goûte jamais leurs fruits ici-bas, destinés à d’autres générations ? Mais j’adore ça. Planter des graines c’est grandir en profondeur. 💌

(test de choses cool)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *